Skip to main content

La santé

L’humidité est bien souvent à l’origine de phénomènes préoccupants pour la santé… Le nombre de pathologies augmente chaque année de façon alarmante et déclarent ces principaux problèmes : l’asthme, les allergies, les affections respiratoires… Depuis la crise pétrolière (années 70), les économies d’énergie ont fait de nos maisons des endroits très bien isolés, mais souvent […]

Moisissures et champignons

Les moisissures et les champignons sont des éléments naturels de l’environnement, mais dramatiques pour la santé… Il en existe différents types fréquemment relevés dans l’habitat : Stachybotrys chartarum (aussi appelée Stachybotrys atra), Aspergillus sp., Penicillium sp., Fusarium sp. Trichoderma sp., Memnoniella sp., Cladosporum sp., Alternaria s… Toutes les variétés doivent être traitées de la même […]

Le salpêtre

Le salpêtre n’est pas une moisissure ni un champignon, mais il peut provoquer des problèmes importants pour la structure des édifices et dégrade considérablement les murs, y compris esthétiquement. Le nom « salpêtre » vient du latin salpetrae – sel de pierre. Il s’agit d’un dépôt constitué par les sels minéraux au bas des murs, lorsque l’humidité […]

Les acariens

L’humidité favorise l’apparition des arachnides, de petites araignées microscopiques appelées communément : acariens. Les dégâts qu’ils provoquent, plus insidieux, ne sont pas visibles à l’oeil nu. Parmi de 50000 espèces répertoriées à ce jour, se retrouvent les « acariens de maison » (« dermatophagoïdes pteronyssus » et « dermatophagoïdes farinae »), qui se logent dans […]

Déperdition d’énergie

L’humidité peut provoquer une déperdition énergétique importante par la pénétration de l’eau dans les murs, que ce soit par infiltration comme par remontée ascensionnelle, agissant ainsi directement sur l’inconfort comme sur la consommation de chauffage. Un mur humide est, de nature, plus froid qu’un mur sec, selon sa porosité et son manque d’isolation (imperméabilisation comprise), […]